Clos Bellane – Les Echalas 2012 – Côtes du Rhône Villages Valréas

31 $ bien investi pour un blanc qui charme grâce à des arômes légèrement oxydatifs derrière des notes de fruits confits (ananas, pêches, abricots). La texture est grasse, des saveurs de miel parcourent la dégustation, l’enveloppe finement citrique apporte une fraîcheur heureuse. La puissance joue la retenue.

Il ne se placera pas longtemps sur les clayettes de votre cave (2020), il comblera donc vos invités dès aujourd’hui.

Un vin riche et parfumé pour poisson gras, pour fromage gras, pour homard au beurre blanc, bref pour les gourmands !

Clos Bellane 2012

Importé au Québec par Sélections Vinealis

Publié dans M. Bulles | Commentaires fermés

Courrier vinicole SAQ : le raisin, la nature des grands cépages

Les abonnés du Courrier vinicole au Québec vont bientôt recevoir le nouveau catalogue SAQ Courrier Vinicole consacré cette saison à la notion de cépage. Les vins pourront être commandés à partir du 28 août 2015 jusqu’au 14 septembre 2015. 99 vins (dont 39 vins blancs) classés par cépages sont offerts.

Dégusté « à l’aveugle » (même si l’on voyait la couleur !), voici, parmi les 24 présentés à la presse spécialisée, ceux qui ont retenu mon attention.

Schubert – Block B Pinot noir 2013 – Wairarapa – Nouvelle-Zélande – 49 $ – 360 bouteilles – Agence Authentic

Premier nez de fruits rouges cuits, puis davantage orienté sur les cerises fraîchement cueillies; en bouche les tanins sont serrés, non astringents, développant donc une chair  veloutée, voire soyeuse. Le fruité reste sur les fruits rouges, le boisé est discret, la finale est légèrement torréfiée, on déguste un vin plus élégant que costaud, à la richesse certes présente, mais bien répartie.

Schubert

J.L Chave Sélection – Silène 2013 – Crozes-Hermitage – France – 27 $ – 1788 bouteilles – Agence Réserve et Sélection

Poivre au nez et poivre en bouche, ce vin fait dans les épices avec grâce. La texture s’accroche, mais le volume se fait léger en bouche, une fine minéralité parcourt les papilles, quelques notes florales (violette) dévoilent la jeunesse de l’ensemble, l’équilibre est bien présent, c’est un vin plus frais qu’imposant, de belle élégance, excellent aujourd’hui, sans doute plus abouti vers 2017. Un coup de coeur en tous cas.

Chave

Barale Fratelli – Bussia 2010 – Barolo – Italie – 85 $ – 600 bouteilles – Agence Les vins Aldi

Nez discret qui rappelle à la fois la chauffe de la futaille et les noyaux de fruits. La texture est encore jeune en bouche, elle s’accroche tout en dévoilant des tanins veloutés qui habillent un volume élégant, aérien. À la fois classique et racé dans le style, énergique sans être puissant, on peut l’attendre quelques années (2025) ou le découvrir sans les accents de cuir qu’il développera, en le dégustant aujourd’hui sur de l’agneau au romarin, par exemple…

Barolo Bussia

Two Hands – The boy Riesling 2013 – Eden Valley – Australie – 30 $ – 600 bouteilles – Agence Le Marchand de Vins

Les notes d’hydrocarbure sautent au nez, celles de poires chaudes aussi, on s’attend à trouver un vin qui va laisser ses parfums terpéniques se déployer en bouche et l’on découvre pourtant une salade de citrons et de mandarines sans l’agression de l’acide. Il vibre, il rafraîchit, tout en restant gourmand, confit, dévoilant presque son origine océanienne; c’est un vin blanc aux contours salins certes, mais qui se fait plus riche que tendu. Une bonne manière d’aborder le riesling, cépage qui absorbe littéralement le sol d’où il est issu. Apportez les huîtres, elles vont adorer.

Two Hands Riesling

Vasse Félix – Heytesbury Chardonnay 2013 – Margaret River – Australie – 68 $ – 150 bouteilles – Agence Charton Hobbs

C’est ensoleillé au nez, on décèle des notes d’ananas grillé, de citron confit, un peu de miel aussi, la futaille est passée par là, mais elle a été maîtrisée, on n’en a pas abusé et l’attaque en bouche le démontre, car le fruité jaune est frais. La texture est dense, l’enveloppe reste citrique, l’ensemble est très parfumé sans être lourd, la tension Bourguignonne est loin, mais l’onctuosité australe charmeuse est au rendez-vous, le homard pourra l’être aussi à table…

Vasse Domaine François Cotat – Les Monts damnés 2013 – Sancerre – France – 57 $ – Agence Le Maître de Chai

Si vous aimez les saveurs d’hydromel, c’est votre vin. Le fruité de l’ensemble est déjà confit en bouche, l’enveloppe est heureusement croquante, voire minérale, on peut parler d’équilibre. Un caractère salin parcourt la dégustation, la finale est longue, fine et fraîche, c’est un sauvignon qui révèle son terroir plutôt que son fruité et qui peut être consommé aujourd’hui. Une belle signature.

Cotat Sancerre 2013

Publié dans M. Bulles | Commentaires fermés

6 trouvailles de la SAQ à prix abordables (autour de 15 $)

Ils viennent d’arriver au Québec, précipitez-vous, ils sont aussi abordables qu’agréables à boire!

SAQ abordable

Le Paradou – Grenache 2013 – France – 14,65 

Nez qui rappelle la garrigue, bouche qui révèle un fruité noir et rouge, texture tanique, mais volume léger qui rend l’ensemble digeste et agréable. Un rouge de tous les jours qu’on achète à la caisse et qui se consomme dans l’année sur des mets faciles (pâtes bolognaises, pizza « all dressed », poulet grillé, etc…)

Castro Ventosa Tinto 2013 – Bodegas Y Vinedos Castroventosa – Bierzo – Espagne -15,65 $

Nez charmeur (c’est un espagnol), à la fois épicé et fruité (poivre rose, framboise), bouche au volume aérien, à l’enveloppe satinée, aucune lourdeur et une finale parfumée qui va plaire à beaucoup de consommateurs. Thon cajun ou poulet portugais, au choix. À vous d’essayer !

Calcinaia Casa Boschino 2013 – San Fabiano Calcinaia – Toscane – Italie – 14,70 $

Nez au fruité rouge marqué, très frais, avec un soupçon floral à l’aération. L’attaque en bouche confirme la fraîcheur de l’ensemble en proposant toutefois des tanins veloutés et accrocheurs. Finale courte aujourd’hui qui se fera plus aimable et longue vers 2017 (avis aux patients qui ont un cellier), je préconise une pizza avec quelques olives noires.

Selena 2013 – Marianne Vineyard – Afrique du Sud – 14,95 $

Nez discret de fruits noirs et d’épices, bouche serrée aux tanins confits laissant une couverture légèrement rêche sur les papilles. Les saveurs rappellent celles décelées au nez. Un vin puissant, corsé, riche qui nécessite une viande rouge plus saignante en cuisson que bien cuite.

Morgan Bay Cabernet-Sauvignon 2013 – Rutherford Hill Winery – Etat-Unis d’Amérique – 15,85 $

Expressif au nez et en bouche, axé sur un fruité rouge et noir marqué, davantage que sur la futaille. Tanins gras, toutefois non astringents, formant une texture accrocheuse. Finale peu puissante. Un vin rouge taillé pour les amateurs de viande rouge simplement grillée.

Sauvignon blanc 2013 – Domaine de la Ragotière – Les frères Couillaud – France – 14,85

Les agrumes sautent au nez, insistent en bouche au sein d’une texture grasse et longue dont l’enveloppe finement citrique apporte une heureuse fraîcheur. Un sauvignon qui pourra soutenir quelques gouttes de citron sur votre filet de poisson préféré.

Publié dans M. Bulles | Commentaires fermés